Historique

En 1705, le Duc Léopold de Lorraine accorde au sieur François Magnien, son fidèle Intendant, anobli quelques années auparavant pour son courage et son dénouement, privilège de créer une verrerie sur le site de Portieux.

L’emplacement est particulièrement bien choisi, prés de la rivière et la lisière d’immenses forêts qui fournissent le combustible et le salin nécessaires à la fabrication du verre.

L’ambition de Magnien est de faire souffler de la gobeleterie et des objets d’ornementaux non seulement pour agrémenter les tables et les palais de la famille ducale, mais surtout « pour augmenter le commerce du verre » hors des frontières Lorraines.

Tous les privilèges nécessaires au développement de cette activité lui seront octroyés par le Duc Leopold : monopole de fabrication et de vente de verre, pensions et subventions de toutes sortes, dons de terre et de bois, érection de Portieux en fief de Magnienville !

Dans de telles conditions, la Manufacture des verres de Portieux devient très vite « la plus considérable pour la qualité et le débit des verres » de la région (manuscrit Monsieur d’Audiffret an 1723).

Et c’est grâce à leur vocation alors bien affirmée et à leur renommée, qu’a la révolution Française, les cristalleries de Portieux devenues Bien National peuvent, contrairement à la plupart des verreries voisines, poursuivre leur activité.

 

En 1872, elles fusionnent avec les Cristalleries de Vallerysthal établies en Lorraine des 1707 par le Comte Antoine de Lutzelbourg.

La confrontation des techniques et du savoir-faire des Maîtres-verriers donnera à la nouvelle société une dynamique novatrice qui lui permettra de s’attacher par la qualité et la créativité de ses produits une clientèle internationale et de prestige dont la Grande Duchesse de Wladimir, épouse du Grand Duc Michel, frère du Tsar Nicolas II de Russie.

Le destin par la suite, devait encore se montrer favorable : elles survécurent aux nombreuses crises qui touchèrent l’industrie du verre dans ces périodes agitées.

 

L’année 1981, fut très déterminante pour Portieux, se fut la cassure la plus  importante et depuis la cristallerie a essayé de survivre et a vécu le quotidien de fermeture et de reprise jusqu’en 1996, date à laquelle la cristallerie a été reprise par M. JACQUET propriétaire également de la Faïencerie de Niderviller et la Cristallerie de Vallérysthal et depuis quelques année, le groupe s’est agrandi avec l’acquisition de la faïencerie de St Clément – Lunéville.
 
De nos jours, riches de trois siècles de tradition, les cristalleries de Portieux, résolument tournées vers l’avenir, insufflent la magie du geste ancestral des Maître-verriers aux techniques les plus exigeantes de la création contemporaine.
Depuis janvier 2011, la Cristallerie fait travailler 7 personnes (2 personnes Administratif et magasin,  1 personne pour les finitions à froid et 4 verriers pour le travail à chaud.
Nous avons éteint notre four principal fin 2010 car trop vétuste et trop coûteux et nous avons mis en place 2 petits fours, suffisant pour faire travailler le personnel actuel.
Ces deux fours  à pots ouvert chauffent à une température de 1100 ° pour le travail (volume 100 kgs et 150 kgs de matière sont en fusion tous les jours).
Les pots sont en terre d’argile.
La qualité de notre cristal est toujours la même : Silice, soude, potasse, plomb (24 %) et autres oxydes.
 
Technique de travail : 


Un cueilleur à l’aide d’une canne va puiser une boule de cristal dans le four et l’apporter au souffleur qui est chargé de réaliser la paraison à l’aide du moule. Un second cueilleur rapporte une petite boule de Cristal sur la paraison pour étirer la jambe puis une autre à nouveau pour faire le pied. 
Une fois le verre fabriqué un ouvrier le porte dans la « carcaisse », c’est un four de cuisson (température de 430º). Ce four élimine les tensions occasionnées, au moment de la fabrication, par des changements brusques de température. Les pièces déposées, seront sorti le lendemain matin quand la « car caisse » sera froide.
Ces pièces seront emmenées à l’atelier de finition pour différentes opérations (décalottage, flettage et rebrûlage) ; Ces différentes étapes permettront d’avoir un verre totalement 
terminé. Les pièces passeront une dernière étape dans un tunnel (moufle) chauffé à 400° pour éliminer les dernières tensions occasionné lors de ces dernières manipulations.
Ensuite, une sélection va être faite des différents articles fabriqués (soit en 1e choix où en 2e choix)
Chaque pièce est unique car fabriqués artisanalement à la main et soufflé à la bouche, nos verriers essaient de faire au mieux pour obtenir un rendu identique d’une pièce à l’autre, ce qui n’est pas une mince affaire.


Depuis septembre 2012, nos fours sont éteints mais nous  envisageons de reprendre une activité avec notre nouveau propriétaire M. Jean Claude KERGOAT courant 2015.

Écrire commentaire

Commentaires : 17
  • #1

    MELIN christiane (dimanche, 27 décembre 2015 22:34)

    J' ai été trés émue de voir le reportage ce jour de votre
    cristallerie. Malheureusement la communication est
    inexistante. Quel dommage!! laisser à l'abandon un
    tel savoir!. Avez-vous un magasin d'usine - des visites
    du site organisées? il faut vous sauver vous faire connaître. Et MERCI à cette Dame qui espère et qui
    semble se battre seule dans ce lieu chargé d'histoire.
    Une téléspectatrice désolée contacter les politiques
    de votre région. Il faut remuer ciel et terre vous devez
    continuer de vivre de ce que vous savez faire à la perfection. Cherchez une spécialité on aime le luxe.MERCI

  • #2

    Marie-José SCHEMBRI- schembri.mjg@orange.fr (mercredi, 13 avril 2016 08:05)

    Bonjour
    Existe-t-il des catalogues de la Cristallerie de Portieux répertoriant les modèles/dessins de verres anciens ? Et si oui, y-a-t-il un moyen de se les procurer et auprès de qui ? Y-a-t-il également une usine où l'on puisse voir la fabrication de vos productions (visite sur place d'un site ...) ?
    Cordialement.
    Marie-José Schembri

  • #3

    Arnaud AUGER (dimanche, 14 août 2016 12:03)

    Bonjour,
    Détenteur d'un service Georges Sand, j'aimerai le compléter.
    Vos fours étant éteints depuis 2012, les verres vendus sur votre site viennent-ils de stock ou ont-ils été produits dans une autre verrerie,
    Cordialement

  • #4

    simone Martin (lundi, 15 août 2016 14:25)

    Cher Visiteur
    lors que vous avez des questions à poser adressez-vous directement sur notre mail portieux@terresdest.fr et laisser vos coorodnnées.
    Et effectivement la collection GEORGE SAND que nous vendons a été produit sur un autre site.
    cordialement

  • #5

    Ela Harwood (jeudi, 02 février 2017 16:11)


    Right here is the perfect blog for anyone who really wants to understand this topic. You know so much its almost hard to argue with you (not that I actually will need to�HaHa). You certainly put a fresh spin on a topic that has been written about for decades. Wonderful stuff, just excellent!

  • #6

    Loyd Timm (vendredi, 03 février 2017 00:45)


    Hi there, just wanted to tell you, I enjoyed this blog post. It was inspiring. Keep on posting!

  • #7

    Johnathan Maggio (vendredi, 03 février 2017 12:29)


    I quite like reading through an article that can make people think. Also, thank you for allowing for me to comment!

  • #8

    Barabara Humiston (samedi, 04 février 2017 17:54)


    Great delivery. Outstanding arguments. Keep up the amazing effort.

  • #9

    Madison Blanton (samedi, 04 février 2017 21:17)


    Wow that was strange. I just wrote an really long comment but after I clicked submit my comment didn't show up. Grrrr... well I'm not writing all that over again. Anyways, just wanted to say fantastic blog!

  • #10

    Rolande Croft (dimanche, 05 février 2017 00:16)


    Hey, I think your website might be having browser compatibility issues. When I look at your website in Firefox, it looks fine but when opening in Internet Explorer, it has some overlapping. I just wanted to give you a quick heads up! Other then that, wonderful blog!

  • #11

    Mitsue Gagne (dimanche, 05 février 2017 14:17)


    Aw, this was an exceptionally nice post. Finding the time and actual effort to produce a great article� but what can I say� I put things off a whole lot and don't manage to get anything done.

  • #12

    Dia Mohn (dimanche, 05 février 2017 23:52)


    Heya i'm for the first time here. I came across this board and I find It truly useful & it helped me out much. I hope to give something back and aid others like you aided me.

  • #13

    Katie Zipp (lundi, 06 février 2017 16:20)


    My brother suggested I might like this website. He was entirely right. This post truly made my day. You cann't imagine simply how much time I had spent for this information! Thanks!

  • #14

    Monet Beene (mardi, 07 février 2017 04:17)


    Greetings! Very helpful advice within this post! It's the little changes which will make the greatest changes. Thanks for sharing!

  • #15

    Damon Trueblood (mercredi, 08 février 2017 13:24)


    Hi mates, its fantastic piece of writing about cultureand completely explained, keep it up all the time.

  • #16

    Monnie Schrom (mercredi, 08 février 2017 16:52)


    Howdy! Do you know if they make any plugins to help with SEO? I'm trying to get my blog to rank for some targeted keywords but I'm not seeing very good results. If you know of any please share. Cheers!

  • #17

    Carli Surber (jeudi, 09 février 2017 09:08)


    No matter if some one searches for his vital thing, therefore he/she wishes to be available that in detail, so that thing is maintained over here.